Telluride Freeskiing Open.

US tour stop #1-------------- 8 au 10 fevrier 2007

Arrive le 6 à Denver, je découvre le Colorado pour la première fois.
C’est après 8h de route en passant par Aspen, Brecken ridge, que j’arrive enfin a Telluride. Effectivement, il y a plus de neige que chez nous, mais cependant pas autant que ce a quoi je m’attendais.
Je chausse les skis des mon arrivée pour aller « tâter » le terrain.
Telluride, c’est un peu le Courchevel Français, des maisons énormes en bord de piste qui appartiennent aux gros bonnets du cinéma et de la politique Américaine.
C’est aussi le paradis pour les débutants, il y a des kilomètres de pistes touts plates qui descendent au milieu des forets, en bordure des maisons gigantesques. Au sommet, il y a vraiment des faces super intéressantes a rider, malheureusement on est aux US et le Hors Piste est ultra réglemente, il y a des cordes partout et il vaut mieux pas s’amuser a passer dessous sinon les pisteurs (des flics de la montagne la bas….) ne te ratent pas..
Je me fais donc quelques pistes histoire de me remettre en jambe après ces 7h de décalage.

Je passe la journée du 7 a skier des faces de la même exposition que celle de la course, le site n’est pas encore ouvert, la reco ne commence que demain. Au passage je croise Jim Jack et Eric Schmidt les 2 chefs juges du tour qui me montrent les faces exact du jour 1 et des finales.

Inscription le 8 au matin, étant le seul européen à courir et défendant mon titre de vainqueur du tour US, je suis beaucoup sollicité par les medias présents. Ca fait plaisir mais ça a tendance à mettre un peu plus la pression.
Quasiment tous les Americains sont presents : Nick Greener, Craig Gabriel, Aaron Estrada, Josh Daieck, Chris Tatsuno, Tyson Bolduc, Cliff Benett….
Ensuite reco du Day #1, je trouve un run pas mal mais pas très compliqué, c’est pas facile de trouver une ligne quand tu n’a jamais ridé, et n’a jamais vu personne rider la face.
A noter quand même, le sommet de la face de course est a 4000m d’altitude, je m’étais pourtant bien entraîner en France avant de venir, mais la, les 10minutes de marche m’ont sécher a chaque rotation.

Le 9, premier jour de course
Comme d’habitude, une dernière reco le matin vers 8h30, départ de la première fille vers 10h. Il y a presque 100 concurrents a faire passer dans la journée, ça promet d’être long. Je pars dossard 38 sur 71 gars au départ.
Je reste en bas de la face pour regarder les 20 premiers runs, et la, déclic. J’ai pas choisi le bon run, ce que je veux faire est trop facile, je ne vais pas scorer en ligne (critère le plus important) et du coup je risque de me retrouver trop loin au classement, (les manches étant toutes cumulées).
C’est à 10 minutes de mon départ que je décide de changer totalement d’itinéraire, je m’inspire de 2 ou 3 runs qui j’ai vu et qui m’ont bien plu, et puis aller on verra..
Et ça a payé ! Je descends la face en 27 secondes exactement avec un passage bien technique et un double saut de barre posé nickel.
Je me place 3e de ce day #1 avec a peine 1 point de retard sur le premier.

10 février, finale et super finale
Ce matin la, je me levé en super forme, j’ai checké un run a la jumelle la veille, et je pense vraiment que si j’arrive a skier ou je veux, je vais déchirer le score de ligne.
On change donc de face, il y a 30 bonnes minutes de montée au dela de 4000m, ça calme tout de suite, surtout quand tu sais que tu vas devoir te la taper 3 fois dans la journée !!
La reco se passe bien, je le sens bien…
Et ça le fait, je réussi a passer a mach 12 dans une ligne vraiment raide. Je dépose tous mes concurrents sur ce run. Je gagne avec 6 points d’avance. Je me retrouve donc au sommet de la super finale, je pars dernier en sachant que j’ai ces 6 points d’avance sur le second., le choix est vite fait, je ne vais pas risquer de tomber alors que j’ai la victoire entre les mains. J’assure mon dernier run pour être sur d’arriver en bas.

C’est la consécration, je n’avais encore jamais gagné de course dans ma vie, même en alpin.
La saison commence donc sur les chapeaux de roue, je suis en forme et en confiance, et aussi et surtout je suis prêt a gagner.
La seconde étape du tour se passera a Squaw Valley le week end prochain, il ont pris 1 m de neige ces derniers jours, ca s’annonce de toute beautee !!!

Le site de la course : Telluride Freeskiing open

A bientôt
Adrien Coirier
www.adride.fr

Accueil Biographie Photos Vidéos Liens Contact Administrateur